Actives : En état de grasse

Ma balance et moi, on ne se parle plus pour une sombre histoire de kilos empruntés (certes jamais restitués). Elle me balance, chaque matin, mon poids dans la figure. Je ne vais pas attendre ainsi le coup de grasse, et je m’en vais tester la luxopuncture.

Faites des gosses qu’ils disaient….Ce n’est pas dans mes habitudes, mais là, j’ai été disciplinée, j’en ai fait deux en quatre ans. Mon espèce est renouvelée, nous voilà rassurés ! Pas de panique, je ne vais pas vous raconter ma vie…

Un peu d’arithmétique : pour le premier, j’ai pris 19kgs, merci bien, j’en ai perdu 12, cherchez l’erreur. A la seconde grossesse, je me suis dit qu’on ne m’y reprenait plus, les souvenirs de ma progéniture, je les préfère en fond d’écran qu’en relief sur ma silhouette. J’ai donc endossé, bonne élève, 9kgs, pour en restituer 8kgs à la consigne. D’accord, le compte n’y est pas, le dernier, je ne me suis pas résignée à l’abandonner comme ça, pas tout de suite, un rien sentimentale. Reste que, si vous avez bien suivi, outre mes deux adorables greffons (l’aîné de 5 ans et demi en plein Oedipe, et la petite dernière, un an et des brouettes en ex-croissance de ma hanche), la balance, s’obstinait à me rabâcher chaque matin les 9 kgs indésirables. Mes petites robes acérées, désespérées, s’en était rendues, quant à elles, aux mains des mites, histoire de se rendre utiles….

Quoi qu’il en soit, novembre dernier, je prends avant l’heure une bonne résolution : je vais tester cette méthode que je vois passer dans les pages de mon magazine : la luxopuncture.

ARTICLE

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


- 1 = 4